Tuning
Publié le - 21 vues -

Comment bien évaluer le prix de sa voiture ?

Bien évaluer le prix de sa voiture est essentiel si l’on veut faire une bonne affaire lors de la revente. Souvent, les gens préfèrent avoir l’avis d’un expert. Lors d’une transaction automobile, c’est en effet la précision qui est à l’ordre du jour. Cela concerne tout autant les professionnels que les particuliers. Ces derniers, qu’il s’agisse d’un achat ou d’une revente, pourront ainsi profiter de la juste évaluation afin de mieux revendre le véhicule ou bien le négocier à un meilleur prix. Pour y parvenir cependant, on a besoin de calculer au préalable la cote Argus de son véhicule.

La cote Argus

La cote Argus est l’évaluation officielle publiée par le journal hebdomadaire, L’Argus. Cette publication sert à éclaircir les professionnels et les particuliers sur l’état actuel du marché. C’est une base de référence pour juger des prix de véhicules de seconde main. Si jamais vous veniez faire la reprise de votre véhicule chez Glinches Automobiles par exemple, ils utiliseraient cette référence comme soutien.

La cote Argus peut être déterminée par bon nombre d’acteurs (autrement dit experts) du domaine automobile. Il peut s’agir de particuliers, de constructeurs, de commissaires-priseurs (lors des ventes aux enchères) ou de concessionnaires. Si les petites annonces étaient le moyen principal auparavant, l’avènement d’internet fût une étape importante concernant l’obtention d’informations actualisées.

Les paramètres pour le calcul

Quand on parle du calcul en lui-même, on a différents paramètres qui entrent en jeu. En premier lieu, nous avons la date de mise en circulation de la voiture. On a le kilométrage qui est également très important. Plus il est conséquent, plus sa cote baissera forcément. Les options disponibles (confort, esthétique, sécurité) reste un élément déterminant. Il faut en outre savoir si la voiture est toujours sous garantie ou pas. Au final, on doit également faire un constat physique de la voiture. Il faut voir s’il y a des réparations à faire ou une remise en état général. Ces éventuels changements serviront évidemment à déduire les coûts de la cote.

Ainsi, quand un particulier décide d’effectuer une reprise de voiture, le mandataire auto fera la cotation du véhicule suivant les même paramètres. Il demandera également au particulier de fournir les factures afin de justifier les entretiens effectués.